Aller au contenu

5 étapes à la carte
pour construire
mon avenir au lycée

Commerce et distribution

Les métiers et l'emploi dans le commerce et la distribution

Publication : 6 octobre 2021

Secteur clé de l'économie, le secteur du commerce et de la distribution emploie plus de 3 millions de personnes et offre une large palette de métiers.

Le boom du e-commerce

Si on associe souvent ce secteur aux enseignes de la grande distribution (Auchan, Décathlon, La Fnac...) et à leurs 20 000 points de vente, il est en réalité bien plus large. Il englobe le commerce inter-entreprises, le commerce de gros et l'e-commerce.

Très féminisée, la grande distribution reste un vivier d'emplois important avec près de 700 000 salariés. Si elle offre un grand nombre de contrats stables, CDI (contrats à durée indéterminée), beaucoup sont à temps partiel.

En constante expansion, notamment depuis la pandémie et face aux changements d'habitudes des consommateurs, l'e-commerce crée chaque année de nouveaux emplois et comptait 190 000 salariés en 2021. 

Des évolutions de carrière fréquentes

Dans la grande distribution, 68 % des embauches concernent des personnes sans diplôme ou peu diplômées. La promotion interne est largement répandue. Un jeune salarié, même peu qualifié, peut évoluer rapidement en responsabilités : faire ses armes comme vendeur, puis devenir chef de rayon, pour accéder à plus long terme à un poste de responsable de magasin.

Avec plus de 180 000 sites marchands référencés, l'enjeu pour chacun est d'assurer sa visibilité sur internet. Parmi les profils recherchés les spécialistes du webmarketing sont en première ligne.

Côté logistique (préparateurs de commandes, magasiniers-caristes...), les métiers se développent et se complexifient.

Dans le commerce inter-entreprises (ou "B to B"), la moitié des embauches concerne les fonctions commerciales : commerciaux, technico-commerciaux, acheteurs. Des métiers de terrain, dans lesquels les déplacements sont nombreux et où il faut remplir des objectifs chiffrés.

Pour toutes les fonctions commerciales, l'expérience de terrain et la maîtrise de l'anglais sont des atouts précieux. Et face au boom de l'e-commerce, manier les outils digitaux est devenue une nécessité.